Tu te mets trop la pression

J’entends régulièrement, pour ne pas dire souvent, des personnes me dire que je me mets trop la pression.

Bien qu’ils n’aient pas tort, j’ai tout de même analysé la situation. Vous savez, mon haut niveau d’introspection, mon gène overthinker et moi on discute souvent.

Commençons par un petit flashback. J’ai été éduquée à l’excellence. Je m’explique : lorsque je ramenais un 14/20 à mon père j’étais en panique. Il m’a toujours encouragée à atteindre des 20/20 voir 25/20 si ça avait été possible. Donc lorsque j’atteignais une moyenne générale de 16/20, ce qui était souvent le cas avouons-le, j’avais un gros cadeau à la clé (voyage, nouvel ordinateur….). J’ai suivi une scolarité bilingue dans une des meilleures écoles de France. Je baignais donc dans un environnement tant scolaire que familial que favorisait les performances et le surpassement de soi.

Je ne suis donc pas étonnée qu’adulte j’ai ce besoin d’atteindre les objectifs que je me suis fixée. J’ai été formatée comme ça.

Si j’en ai parfois voulu à mon père de m’avoir autant mis la pression, aujourd’hui j’arrive à en comprendre le pourquoi. Comme je l’expliquais dans la newsletter de Sarah, j’ai appris, grâce à mes parents entrepreneurs, que les choses ne tombent pas du ciel.

Je n’ai jamais vraiment été du genre à me comparer et jalouser ceux qui avaient plus que moi, car je suis convaincue que l’on décide de la vie que l’on veut mener. Tout ce que j’ai construit et acquis aujourd’hui, je l’ai eu à la sueur de mon front. J’ai échoué, j’ai parfois pleuré, je me suis relevée et j’ai recommencé. Et ce, jusqu’à atteindre l’objectif que je m’étais fixé.

J’ai parfois fait des nuits blanches pour terminer un site, travaillé le dimanche pour développer mon entreprise et mis ma fierté et mon égo de côté pour créer de la valeur autour de moi.

Je ne pense pas être une entrepreneure parfaite. Et c’est d’ailleurs pour ça que je vous partage mon parcours, mes forces et mes faiblesses, avec authenticité et transparence.

Cependant, si j’ai atteint ce niveau, c’est aussi parce que parfois je me suis mis la pression. Sans elle je ne me serai jamais surpassée, je ne serai jamais sortie de ma zone de confort, je n’aurai jamais travaillé avec des grands groupes, et je n’aurai même pas créé Freelance Factory. Je pense que la pression (avec modération, bien sûr) peut vous pousser à créer de jolies choses, et à livrer un travail de qualité qui fera de vous un expert de votre domaine.

Alors oui, j’ai besoin de vacances, j’ai parfois besoin de pleurer un grand coup, de taper sur un sac de frappe et hurler que j’ai envie de tout lâcher.

Mais je suis fière de chaque chose que j’ai créé. Je suis reconnaissante aujourd’hui qu’on m’ait poussée à donner le meilleur de moi-même depuis toujours. Parce que sans ça, je n’en serais pas là.

Arrêtez de culpabiliser si vous êtes du genre à vous mettre la pression. On se la met tous un peu. Parce que lorsqu’on est entrepreneur il y a beaucoup d’enjeux tant personnels que financiers. Nous sommes adultes et humains, nous avons tous des factures à payer et un travail de qualité à fournir. Le tout dans un contexte incertain et imprévisible. C’est un peu normal que l’on stresse, vous ne croyez pas ?

Le tout est de trouver un équilibre, SON équilibre. Car se rendre malade n’est pas le but non plus. Au final, vous le sentez quand vous tirez trop sur la corde; Il faut juste s’écouter.

Je me mets trop la pression ? Peut-être. On a tous nos défauts, aucun entrepreneur n’est parfait et certainement pas moi 🙂

2 Comments

  • Bravo et merci Mélinda pour ce bel article que tu partages avec nous !

    Je pense que la “pression” est comme tu le mentionnes signe de protectionnisme et d’intelligence ! Mais tu as encore plus d’intelligence en prenant le recul nécessaire pour te remettre en question ou te poser les bonnes questions. Sache une chose : que tu fais toujours avec les cartes de l’instant dans le meilleur de tes possibilités et ça c’est le principal ! 🙏

    Au plaisir de te suivre, de lire, et d’échanger ensemble sur ce chemin entrepreneure !

    Flo

  • Merci Flo pour ton message!
    Ça me va droit au coeur ❤️
    En effet, pour n’avoir aucun regret je me dis souvent que j’ai pris les décisions avec les éléments dont j’avais connaissance à un instant T 🙏🏻✨

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *